Essais/Histoire

Essais, Histoire


Affichage par page
Trier par

Ouvrage collectif sous la direction de Pierre Fleith et Alain Delpont

Après le départ forcé des Européens au printemps 1962, l'Algérie indépendante doit faire appel à toutes les bonnes volontés afin de former en urgence ses cadres.

Lors de la grande marée de plusieurs dizaine de milliers de volontaires venus du monde entier, les 17 coopérants qui témoignent dans ce livre défileront à Skikda pendant dix années. Tous vont s'atteler au redémarrage de l'enseignement et des services de santé. Leur mission s'inscrit, pour la plupart, dans le système de coopération prévu par les accords d' Évian.

Cette expérience sur le terrain restera pour chacun d'eux toujours ineffaçable. Tout n'est pas rose, cependant, et l'arabisation forcée de l'Algérie, la montée en puissance d'un Islamisme radical au cours de la période 1964-1974 (qui conduira en 1989 aux prémisses d'une guerre civile) et également un mouvement anti-français qui se développe au fil des échecs et des erreurs du gouvernement algérien ne rendent pas la mission facile. Heureusement, la population directement au contact des coopérants, dans sa très grande majorité, mesure la valeur humaine de l'aide apportée. De Skikda parviennent les échos lointains de la révolte des Kabyles, de la guerre des sables menée contre la Maroc. À travers ce livre, le lecteur découvre un pan de l'Histoire de l'Algérie indépendante fort méconnu et, dans le vécu de chacun, comment cela s'est passé pour la population locale.

L'esprit ce coopération anime toujours de jeunes français : le service civique, les jeunes volontaires à l'étranger, les militants d'organisations non gouvernementales... cette jeunesse, soucieuse de justice, curieuse du monde, désireuse de donner un sens à leur vie, trouvent dans ce mouvement de coopération une belle réponse à leurs exigences. Pour les anciens coopérants, l'optimisme est de mise...

ISBN : 978-2-84668-560-3  -  Format 15,5 x 24 cm - 320 pages

20,00 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours

Roman de Germain DIMBENZI BAYEDI

Glen n’était juste âgé que de vingt-deux ans lorsque son prélat de père, arrivé au soir de son périple sur cette terre, lui révéla ses vraies origines, sa véritable identité, sa tragique histoire de vie… En fait, il y a bien longtemps déjà que l’évêque Jacques Omari caressait l’idée de tout raconter à Glen, le fi ls qu’une mère presque agonisante et prête à rendre son dernier souffle lui avait confi é en plein milieu d’une très sanglante et meurtrière guerre sévissant depuis belle lurette à la partie orientale de la république démocratique du Congo, plus particulièrement dans les Kivu. Mais il dut, à chaque fois, se résigner – fort vraisemblablement par manque de courage de sa part, mais aussi et surtout par peur de la réaction que pourrait avoir ce dernier. Pour cette fois, fortement acculé par les événements, notre prélat décida de se lancer car le temps ne jouait plus en sa faveur, et s’il ne le faisait pas tout de suite, alors il risquait donc de ne jamais parvenir à le faire car apparemment son cancer ne lui laissait plus beaucoup de temps à vivre. Habitué à entendre diverses confessions de pénitents, l’évêque Jacques se retrouve pour une fois malgré lui cette fois-ci, de l’autre côté du confessionnal dans la position du pénitent.

Germain Dimbenzi Bayedi est notamment l’auteur de Procès Mobutu (2010), livre de fiction politico-judiciaire adaptée au théâtre avec succès. Les minerais préférés du Diable est son second roman.

ISBN : 978-2-84668-548-1 – Format 140 x 22,5 cm – 172 pages – 19 €

19,00 € *

En stock

L'insurrection de 1851 dans les pays de l'Hermitage

Parution le 10 juin 2015

Essai d'Yves Dumaine

Au mois de décembre 1851, Louis Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III, réalise un coup d’État afin de se maintenir au pouvoir. Les sociétés secrètes républicaines du pays de l’Hermitage, organisées par le redoutable François Chaboud, réagiront en tentant de provoquer une insurrection civile. Les villages de la région de Tain-l’Hermitage prendront les armes pour défendre la république. La répression sera féroce, laissant des traces durables dans l’inconscient collectif. Ce livre en raconte l’histoire au travers de nombreux témoignages des protagonistes de cette époque.
Yves Dumaine est né en 1958 à Tain-l’Hermitage. Domicilié à Larnage et passionné d’Histoire locale, il exerce la profession d’expert-comptable dans la région Lyonnaise.

ISBN : 798-2-84668-511-5 - Format 15,5 x 21 cm - 426 pages - 20 €

20,00 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours

Bande dessinée de Pago et Derry
 
Le 15 juin 1944, l’armée allemande a mitraillé puis occupé le petit village de Saint-Donat-sur-l’Herbasse dans le nord de la Drôme. La Wehrmacht cherchait les nombreux résistants, résidents ou maquisards du village.
Derry et PaGo nous racontent l’histoire de Saint-Donat. Eux-mêmes présents dans l’histoire, ils se baladent entre cette époque et aujourd’hui, faisant le lien entre toutes les anecdotes, toutes authentiques, racontées dans cette BD destinée aux plus jeunes et proposée à tous les enseignant d'Histoire de la Région Rhône-Alpes.
Derry s’est attaché à raconter le plus fidèlement possible les événements historiques qui se sont déroulés dans cette région de 1940 au 15 juin 1944. Les Drômois reconnaîtront de nombreux lieux emblématiques et les autres apprendront aussi beaucoup sur une époque que la mémoire collective a simplifiée et enjolivée. PaGo était, lui, plus intéressé par les différents faits qui ont conduit certains à dire « ça suffit ! » et à entrer en résistance alors que la grande majorité de la population subissait sans rien dire le diktat d’un petit nombre. Cette question est universelle et se pose encore aujourd’hui certes plus fortement dans d’autres pays mais aussi en France.
 
Derry : Scénariste et recherche historique. Vit à Saint-Donat. Économiste et urbaniste, retraité de la fonction publique territoriale.
PaGo : Scénariste et dessinateur. 45 ans, marié, 3 enfants. Vit à Upie dans la Drôme. Ingénieur de formation, travaille actuellement comme cadre dirigeant dans le secteur du bâtiment.
 
Collection Au Fil du Rhône - ISBN : 978-2-84668-464-4 - Format : 180 x 245 mm - 152 pages- 14,50 €
14,50 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours jours

Parution 20 septembre 2014

Témoignages recueillis par Anne-Sophie Chilard

Depuis Napoléon III, la France s'écrit un « roman » avec l'Histoire : censures, oublis, déformations, lois et  décrets... Et la période 1954-1963 est certainement celle qui cristallise tous les défauts. Ce que l'on a nommé jusqu'en 1974 « les événements d'Algérie » est une période de notre Histoire que l'on a cherché à enfouir, d'autant plus que, dès 1954, la Métropole avait tourné la page. Indochine, Maroc, Tunisie, Algérie, Madagascar, que d'obstacles à abattre pour que démarre les trente glorieuses. Les « engagés », qui ont enchaîné 39-45, l'Indochine et l'Algérie, ont apporté leurs témoignages, leurs révoltes.

Quant aux appelés du contingent, la « Nation en armes », cela a été la chape de plomb dès leur retour. La Nation, à ce moment-là, préférait déambuler sur les Champs Elysées ou découvrir Saint Tropez plutôt que de porter les armes. Interdit de se souvenir ! De commémorer ! Un petit noyau d'appelés ont commencé à bouger. Les événements d'Algérie sont devenus Guerre d'Algérie, des monuments aux morts ont été érigés. Ce que l'on appelle aujourd'hui travail de mémoire se met en route, avant qu'il ne soit trop tard, que cette génération ne disparaisse.
En 2004, Jacques Lollioz, alors maire de Magny-les-Hameaux, et Gaëtan Pellan, Responsable des affaires culturelles, à cette époque, ont souhaité créer un monument aux morts qui permettrait de travailler, avec les enfants de la Ville, sur les notions de guerre, de paix et plus largement sur le devoir de mémoire. 
Cela a été le point de départ d'un travail de mémoire sur la Guerre d'Algérie. Dans ce mouvement, ce livre permet de faire resurgir des mémoires la nostalgie et l’histoire d’une jeunesse. Une jeunesse volée à la vie de 21 Magnycois qui se souviennent…
La mémoire nécessite un travail en profondeur, en particulier avec les enfants. Ce livre, comme le lieu de mémoire de Magny-les-Hameaux, en sont des traces concrètes. Le devoir, ou « plaisir » de mémoire que nous agitons tous les ans avec les enfants des écoles de la ville de Magny-les-Hameaux, en créant un livre infini au fil des ans, inscrit cette trace dans la lumière.
Cet ouvrage constitue une étape importante dans ce travail de mémoire. D'un abord facile, il permet à chacun des 21 anciens que la journaliste Anne-Sophie Chilard a interrogé de témoigner de cette période sombre de leur vie, de dire leur ressenti. Il vous sensibilisera aux conséquences d'une guerre si mal fichue.
 
ISBN : 978-2-84668-468-2 – Format 210 x 265 mm – 128 pages – 19€
19,00 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours

GParution salon du livre de Paris 20 mars 2014

Essai de Grégoire Duruz

Préface de Carla Del Ponte
 
Cette année 2014 marque les 20 ans du funeste Génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda. Nouvelle occasion de commémorer tous les Rwandais morts dans l’injustice la plus totale. Occasion, précisément, de rappeler que plusieurs dizaines de milliers d’entre eux ont été les victimes de violences meurtrières commises en parallèle au Génocide entre 1990 et 2000. L’Armée patriotique rwandaise de l’actuel président Paul Kagame en fut la première responsable, assistée dans bien des cas par des civils Tutsi rescapés du Génocide ou fraîchement rapatriés. Avec deux décennies de recul, dix-sept témoins ou victimes de ces tueries décrites pour beaucoup comme systématiques et planifiées partagent leurs états d’âmes. En autant de récits précis, poignants, effrayants. Ils ont saisi la chance qui leur était offerte de raconter à la face du monde l’autre histoire récente du Rwanda, celle que les autorités voudraient pouvoir effacer. Il reste urgent, aujourd’hui, de dire toute la vérité pour entrevoir la réconciliation. 
15,50 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours

Essai de Sergio Zamorra

Le livre de Sergio Zamora vient à point nommé.
D’abord parce que nous commémorons les 40 ans du coup d’État qui renversa le 11 septembre 1973 la démocratie chilienne, et son président Salvador Allende. Cet événement marqua les esprits bien au-delà du continent américain, toutes celles et tous ceux qui, attachés aux valeurs démocratiques de par le monde, ont vu la violence se déchaîner sur le palais de la Moneda d’abord, sur tout un pays ensuite.
Zamora nous replonge dans la genèse de ce coup d’État, il remonte les pistes internationales et intérieures pour écrire Histoire d’une trahison. Cette enquête minutieuse – basée sur les témoignages des victimes comme des proches de la junte, sur les archives américaines déclassi ées–, conduite par Sergio Zamora, victime lui-même de la terrible Dina (police secrète de Pinochet), est d’autant plus remarquable qu’il prend tout le recul nécessaire pour rétablir le rôle joué par chacun dans ce complot international contre la démocratie latino-américaine, connue sous le nom de plan Cóndor.
La publication de cet ouvrage, fruit d’un long travail d’enquête, entre en résonance avec l’actualité immédiate. Comment, en lisant Zamora, ne pas penser aux révélations qui secouent la diplomatie mondiale depuis Wikileaks? Comment ne pas faire le lien entre la déclaration de William Colby, directeur de la CIA, faite le 25 novembre
1974: «Les États-Unis ont le droit d’agir dans n’importe quel lieu du monde et d’espionner dans des pays amis» et l’a aire des écoutes des représentations diplomatiques européennes par les États-Unis révélées par Snowden?
Histoire d’une trahison est un livre utile et nécessaire pour comprendre le passé et appréhender le présent des relations internationales.
Jérôme Guedfj, Député et président du conseil général de l’Essonne.
 

ISBN : 978-2-84668-454-5 - Format 14 x 22,5 - 236 pages - 16 €
 

 

16,00 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours jours

essai de Bernard Jacomin

Le musée national du Moyen Age et des thermes antiques conserve, actuellement à Paris, les vestiges du pilier dédié à Jupiter par les Nautes donateurs du pays des Parisii. Ces derniers désignaient, en langue gauloise, « le peuple du chaudron ». Le chaudron cérémoniel, représenté parmi les scènes du monument gallo-romain, contenait chez les Celtes la force magique de l’eau. Quant aux Nautes, c’est à l’eau de la Seine qu’ils devaient leur prospérité.
Ce monument emblématique, considéré comme « la pierre de Rosette » de la religion gauloise, est resté longtemps indéchiffrable.
Cette étude passionnante qui se réfère au calendrier gaulois de Coligny et aux fêtes celtiques, à partir de repérages astronomiques saisonniers, confirme la remarque de Jules César : « Les Druides se livrent à de nombreuses spéculations sur les astres et leurs monuments ».
 
Bernard Jacomin a déjà publié une étude consacrée au sanctuaire galloromain des sources de la Seine situé au coeur de la Côte d’Or, dédié à la déesse celtique SEQUANA.
 
ISBN - 978-2-84668-458-3 - Format 155 x 240 cm - 120 pages + 8 pages hors-texte couleurs - 20 €
20,00 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours

essai de Geneviève de Ternant

Il semble y avoir peu de rapports entre les vies des douze femmes qui peuplent ce livre. L’auteur s’est intéressée à elles car elles ont su prendre en main les fils de l’histoire qui leur était imposée pour en faire un destin. Parties parfois de très bas, elles se sont élevées à des cimes de pouvoir terrestre ou intellectuel. Elles ont saisi leur chance au prix de leur liberté ou ont gagné leur liberté au prix de leurs amours, de leur vie quelquefois. Aucune ne fut lâche. Dures, violentes par nécessité mais habitées d’une volonté qui les transcende : des caractères ! On connaît des unes leur vie officielle, moins les failles ou les douleurs. D’autres sont moins connues, mais méritent de l’être par leur originalité et les circonstances historiques dans lesquelles elles se sont construites ou détruites. Du viie au xxe siècle, elles dessinent une fresque de beauté, d’amour et de sang.
 
ISBN : 978-2-84668-465-1 - Format 15,5 x 24 cm - 370 pages - 25 €
25,00 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours

autobiographie de Marcelle Bechara
 
 
Nous venons de cette région du monde qui comprend le Liban, la Palestine, la Jordanie, la Syrie, territoire des Cananéens riche par sa civilisation, sa culture et prospère par son commerce que les Phéniciens ont particulièrement développé.
Nous avons fait, mon mari - cadre dirigeant de l'Arab Bank - et moi des allers-retours en France et Liban de 1979 à 1983 avant de nous installer définitivezment en France. Avec cette tragédie, nous avons senti le besoin de raconter notre vie de chrétiens du Levant. Et me moilà arrivée, après six ans de gestation, au terme de notre histoire, contente de partager avec les lecteurs les joies et les douleurs que j'ai traversées ainsi que la riche histoire vécue entre Orient et Occident.
 
 
ISBN 978-2-84668-272-5 - Format 155 x 240 - 598 pages - 20 €
20,00 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours

par Marcelle Bishara
 
Translated from French by Marie Moulène
 
We come from the part of the world wich includes Lebanon, Palestine, Jordan and Syria, wich was the Canaanite's territory. We suffered from the consequences of that conflict for eight years, living under shell-fire ; in desperation we determined yo leave our dear country to live in France. This book is the story of our life as Christian from the Levant. 
 
 
 
ISBN : 978-2-84668-292-3 - Format 155 x 240 mm - 614 pages - 20 €
20,00 € *

En stock
Expédition possible sous 3 à 5 jours jours

* Prix TTC, livraison non comprise